Les Food Trucks vont enfin pouvoir stationner dans la ville de Paris

Tout plaquer pour un food truck

Jusqu’ici les Food Trucks de la capitale n’étaient pas spécialement aidés puisque la ville de Paris avait tout simplement jugé qu’ils n’y avait pas de place pour eux. Ils devaient alors redoubler d’inventivité pour trouver des emplacements : parking privé, marché, événementiel, etc.

Ils sont d’ailleurs nombreux à avoir abandonné l’idée de pouvoir un jour stationner dans Paris, et privilégient depuis les villes autour de la capitale.

La bonne nouvelle c’est que les choses sont en phase de changer radicalement. La première femme Maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé récemment que « Paris, capitale de la gastronomie, se doit d’encourager l’innovation et de trouver une place pour cette nouvelle forme de restauration. ».

Un message qui devrait rassurer les propriétaires de Food Trucks qui se souviennent tous des propos de l’ex adjointe au Maire de Paris chargée du commerce, Lyne Cohen-Solal, qui s’agaçait « Paris n’est pas Los Angeles. Nous n’avons pas de grandes avenues en bord de plages qui se prêtent à la venue des food trucks. Nous avons réalisé les Vélib’, les Autolib’ et la piétonisation des voies sur berge. Ce n’est pas pour accueillir maintenant des camions-restaurants ».

Un quarantaine d’emplacements vont être proposés afin que la cuisine de rue puisse enfin avoir la place qu’elle mérite. Chaque camion pourra choisir un ou deux emplacements qu’il pourra occuper entre un et deux jours par semaine. Les différents lieux proposés seront choisis par les Maires des différents arrondissements.

Pas question pour autant de laisser le premier camion friterie venu s’installer, chaque Food Truck devra présenter son projet de manière à obtenir l’autorisation de la ville. Anne Hidalgo souhaite que ces établissements de restauration sur roues s’insèrent de manière créative dans le paysage. Les camions proposant des produits frais issus de circuits courts ou de la filière bio seront favorisés. Idem pour ceux qui utilisent des emballages composés de matériaux durables et réutilisables.

Cette mesure devrait commencer à prendre effet dès le mois de juillet prochain. Une décision qui arrive un peu après la bataille mais qui aura certainement pour effet de relancer cette tendance.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

3 Commentaires

  1. Avatar
    Les Tasters avril 09, 2015

    On suit l’affaire depuis l’annonce des 40 emplacements lors des vœux de janvier de la part de la maire en personne à l’hôtel de ville. Les négociations sont âpres. Les food trucks espèrent un règlement pour cet été, période stratégique. Une annonce est imminente.

    Reply
  2. Avatar
    Les Tasters avril 09, 2015

    Voilà c’est fait. Appel de marché du 15 avril au 15 mai

    Reply
  3. Avatar
    miguel angel rueda alarcon avril 20, 2015

    tan bueno

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *