Winewoo, l’application bordelaise qui rêve de devenir le Shazam du vin

Winewoo

Prendre une photo de l’étiquette avec son téléphone et tout savoir sur le contenu d’une bouteille de vin, voilà un concept d’application mobile que nous vous avions déjà présenté et qui intéresse également une startup bordelaise du nom de « Kasual Business ».

Si plusieurs applications de ce type existent déjà, il est important de souligner le fait que la toute première application au monde permettant de donner des informations sur une bouteille en scannant l’étiquette, est justement d’origine bordelaise. Il s’agit de l’application Smart Bordeaux, téléchargée plus de 155 000 fois.

Afin de surfer sur cette idée qui est de créer le Shazam du vin, les fondateurs de Kasual Business ont décidé de lancer leur propre application mobile : Winewoo. Contrairement à Vivino, la principale application concurrente à ce jour, Winewoo ne compte pas sur ses utilisateurs pour alimenter la base de données mais profite de sa situation géographique pour remonter directement à la source.

En effet, qui mieux que les vignerons eux-mêmes peuvent parler du vin ? Ils ont donc été sollicités pour compléter et vérifier l’exactitude des informations qui concernent le sol, les cépages, l’élevage, le bouquet, les conseils de dégustation, etc.

Winewoo application

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le plus compliqué pour lancer une application de ce type ce n’est pas de développer la technologie mais de constituer la base de données. Winewoo a donc eu la bonne idée d’utiliser les fichiers d’adhérents des inter-professions viticoles. En fonctionnant ainsi ils ont pu référencer 80% de la production française, soit 100 000 fiches de vins.

Leur objectif étant de référencer également les vins d’Espagne et d’Italie, ce qui leur permettrait d’atteindre (en cumulé avec la France) 50% de la production mondiale.

Winewoo, en plus de vous renseigner sur les vins au moment de l’achat, permet également de découvrir d’autres bouteilles en fonction de vos goûts, d’acheter directement à des vignerons et de gérer votre cave.

Ils ont décidé de se concentrer sur les bouteilles qui se trouvent entre 3 et 15 euros, ce qui représente en réalité le plus gros du marché. Les trois associés ne souhaitant pas s’attaquer aux grands crus qui sont déjà connus des consommateurs, ou en tout cas consommés par des amateurs éclairés.

L’application mobile étant gratuite, la startup se rémunère grâce à une commission prélevée lorsque l’utilisateur achète une bouteille depuis Winewoo. Ils espèrent également pouvoir monétiser les données récoltées sur les utilisateurs auprès des viticulteurs.

Disponible gratuitement sur l’Apple Store depuis fin décembre, elle sera également disponible sous Android d’ici quelques jours. Pour la télécharger cliquez ici.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

0 Commentaire

Aucun commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *