Un tablier de cuisine sexiste par l’Assemblée nationale

Tablier de cuisine Olympe de gouges

La boutique en ligne du Parlement proposait jusqu’à il y a encore quelques jours un tablier illustré d’une affiche révolutionnaire de la pionnière du féminisme français, Olympe de Gouges. Un article qu’ils ont dû retirer de la vente suite aux nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Voilà un badbuzz en bonne et due forme dont l’Assemblée se serait bien passée.

Ce tablier censé célébrer Olympe de Gouges n’était en effet pas du goût de tous et lorsque le magazine féminin Causette a partagé un tweet pour donner son avis sur la question, la toile s’est aussitôt enflammée.

Tweet Olympes de Gouges Causette

Il était proposé à 24 euros sur leur site et était présenté comme étant un « Tablier de cuisine illustré d’une affiche révolutionnaire d’Olympe de Gouges, rédactrice de La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, qui revendique le droit des femmes à choisir librement leur époux ».

Olympe de Gouges, morte guillotinée à Paris en 1793, n’aurait en effet pas forcément apprécié cette opération. On se demande tout de même si il s’agissait là d’une tentative d’humour ratée ou bien simplement d’un manque de discernement. Dans les deux cas cela souligne une fois de plus le décalage qui peut exister entre nos deux mondes.

Visiblement le tablier était en vente depuis plus d’un an sans n’avoir jamais fait de remous. En même temps est-ce qu’il y a vraiment des gens qui font du shopping sur le site de l’Assemblée Nationale ?

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

3 Commentaires

  1. Avatar
    Poutch février 26, 2015

    Arrêtez un peu avec le sexisme pour un oui ou pour un non.
    On devient encore plus politiquement correct qu’aux Etats-Unis…

    Reply
    • Avatar
      Les Gourmands 2.0 février 26, 2015

      Quand vous dites « vous », vous ciblez qui exactement ? Parce qu’il s’agit de notre premier billet sur ce type de sujet.
      Ceci dit cela reste tout de même un acte très critiquable vis à vis de la place des femmes dans la société, que ce soit un trait d’humour douteux de la part d’une entreprise privée passe encore, mais là c’est quand même l’Assemblée nationale…

      Reply
  2. Avatar
    La cuisine de Lucia mars 02, 2015

    Olympes de Gouges doit se retourner dans sa tombe… Mon copain propose des couches pour seniors illustrés de la photo de Pétain.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *