Rosa Lisa, un vin qui n’a de rosé que la couleur

Rosa Lisa Cover
Ce weekend nous avons profité de la Saint-Valentin pour découvrir une perle de douceur : le vin Rosa Lisa. En effet, Antoine Schutz que nous connaissons bien puisqu’il est l’un des fondateurs du webzine Beware, nous a proposé d’improviser une dégustation à l’appart.

Pour la petite histoire, Antoine est issu de la famille Ruhlman qui produit sur leur domaine alsacien du vin depuis 1688. Lorsqu’il a terminé ses études à l’EDC Paris Business School il s’est amouraché d’un vin qui n’a de rosé que la couleur. Etonnant pour cette région qui est plutôt connue pour ses grands vins blancs. C’est peut-être pour ça que Rosa n’est pas une fille comme les autres.

Déguster un vin rosé ne nous disait pas grand chose, mais on a tout de même accepté parce que l’on savait que l’on passerait de toute façon un bon moment. Il est vrai que le vin rosé est pour nous typique de la boisson qui ne tient pas ses promesses : une première attaque gourmande qui n’a finalement pas grand chose à offrir, et que l’on doit servir bien frais pour cacher de nombreux défauts. Même si nous avons évidemment déjà eu de belles surprises, on a tendance à se dire que c’est plutôt la boisson des adolescentes en vacances sur la Côte d’Azur.

Sauf que son Rosa Lisa n’a rien de tout ce que nous n’aimons habituellement pas dans le rosé. Dès le premier verre on a l’impression de remplir notre bouche de fruits rouges, la tenue en bouche n’étant pas particulièrement longue on replonge volontiers notre nez dans le verre, jusqu’à terminer intégralement la bouteille ! La jolie robe de Rosa Lisa tient ses promesses, l’été s’est effectivement invité chez nous en plein mois de février.

Rosa Lisa 2

Il ne fait aucun doute que Rosa Lisa sera la compagne idéale pour partager un verre entre amis, le soleil caressant notre visage et les jeunes pousses d’herbes chatouillant nos pieds nus. Les beaux jours arrivant tranquillement, on vous incite tout de même à le goûter le plus rapidement possible. Inutile d’attendre le Printemps pour préparer nos papilles aux rayons de soleil.

Pour l’instant il est encore un peu difficile de trouver Rosa Lisa, ce qui est plutôt normal puisque ce vin commence tout juste à être commercialisé. Cependant vous pouvez déjà vous le goûter au bar La Petite Taverne, au restaurant L’Alsacien ou encore dans l’épicerie La Fine Moustache. Nous encourageons d’ailleurs les cavistes, bars ou restaurants à rencontrer d’urgence Antoine pour déguster ce vin hors normes, nous vous faisons la promesse que Rosa Lisa saura vous séduire ainsi que vos clients.

Il est également possible de vous le procurer sur le site de Rosa Lisa pour 15,70 euros, si vous êtes à Paris les frais de port sont offerts, c’est Antoine lui même qui se chargera de vous livrer sur son petit scooter ;). On vient justement de passer notre commande pour une caisse de soleil.

Vivement les beaux jours pour se prélasser avec des amis, les pieds dans l’eau, cette année c’est nous qui amenons le rosé ! Pour découvrir Rosa Lisa, et pourquoi pas l’inviter à votre prochaine soirée, l’été est à porté de cliquehttp://rosalisa.fr

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

0 Commentaire

Aucun commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *