Le Bristol Paris lance son blog avec un mystérieux client

Viktor de Bristol blog

Nous avons reçu tout récemment un communiqué de presse nous annonçant que le célèbre palace parisien « Le Bristol Paris » lançait son blog. Ou du moins que l’un de leurs clients résidant à l’année lançait le blog du Bristol Paris. Le nom de ce client ? On l’ignore, tout ce que nous savons c’est qu’il loue une suite à l’année dans le palace et qu’il écrit sous le pseudo de « Viktor de Bristol ».

En tant que gourmands 2.0, forcément cette information nous a tout de suite intéressé. Cependant après avoir visualisé l’interview vidéo de ce Viktor de Bristol, nous sommes restés un peu perplexe. Ca sonne faux et on dirait bien qu’il ne s’agit que d’une action de communication montée de toute pièce. A tel point que nous avons un peu de mal à croire à l’existence de ce Viktor de B. Ce personnage parcourant le monde et trouvant outrageusement égoïste de ne pas partager un peu de sa vie, qu’il définit comme étant « follement classique ».

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=mcvNcnxN7UM?rel=0]

.

Le blog en lui même est, à nos yeux, inintéressant et ennuyeux. Il se compose d’articles très courts ne dépassant jamais les quelques lignes, et avec un ton qui ne nous séduit pas spécialement : « Hélas, les courses de chevaux sont une tradition héritée de mon arrière grand-père (devenu propriétaire d’un cheval de course en 1912 à la suite d’une mémorable partie de poker) » . Il est tout de même essentiel de préciser que nous ne sommes pas la cible de ce palace parisien et que par conséquent notre avis sur le contenu en lui-même ne représente pas vraiment d’intérêt.

Viktor de BristolSur le projet global c’est tout de même décevant, cela aurait pu être une excellente idée. On imaginait déjà un blog avec des petites interviews de clients, des anecdotes racontées par le concierge, des recettes du Chef, des photos de la vie du palace… Mais en fait non. C’est un mystérieux et richissime client qui nous raconte qu’il a offert un chat du nom de Kléopatre à sa fille, et que ce dernier adore se cacher dans le palace avec son ami Fa-Raon.

Dans le communiqué de presse on nous informe que Viktor de Bristol a été accompagné par l’agence digitale Tribioon. Agence qui n’a de digitale que le nom parce que nous n’avons rien trouvé sur Google. Mis à part un profil LinkedIn, celui d’une personne qui fait de la rédaction de contenus web pour cette fameuse agence, et qui a travaillé sur une petite dizaine de blogs d’hôtels. Tiens, tiens… est-ce que l’on aurait aussi facilement démasqué Viktor de B. ? Difficile de savoir.

En tout cas si le but était de faire parler de l’opération et donc du Bristol, cela fonctionne ! Affaire à suivre. Si Viktor de Bristol existe et qu’il passe par là, nous lui laisserons volontiers un droit de réponse, il faudra tout de même écrire un peu plus que quelques lignes ;).

On vous laisse aller jeter un oeil à ce fameux blog : http://viktor.lebristolparis.com

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

12 Commentaires

  1. Avatar
    Sophie novembre 05, 2014

    Effectivement une idée très intéressante mais pas très bien approfondie. En tout cas je vous rejoins à 100% sur le fait qu’on aurait bien lu un blog sur de petites anecdotes sur le Bristol et sur ses clients mais pas sur la vie sans gout de Viktor de Bistrol. À suivre…

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 novembre 05, 2014

      Merci Sophie pour ton commentaire. C’est vrai que c’était une bonne idée à la base, dommage ! (Cette interview qui ressemble à une mauvaise pièce de théâtre avec une fin à la Daft Punk….#nocomment)

      Reply
  2. Avatar
    Viktor de B. novembre 05, 2014

    Le blog vient juste d’être lancé… je vous trouve bien impatients ;-) Je prends cependant en compte vos remarques ! Bonne soirée

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 novembre 05, 2014

      Ah c’est bien de prendre la parole ici ! ;)

      Vous allez pouvoir répondre à LA question qui nous taraude : Pourquoi ce choix de nous raconter la vie d’une personne qui n’existe pas alors que vous avez un endroit magnifique qui regorge de gens avec de vraies vies et de vraies choses à raconter ?

      Reply
  3. Avatar
    Viktor de B. novembre 06, 2014

    Je vais vous raconter des choses sur l’hôtel également car j’ai accès aux coulisses et surtout je connais bien les équipes. Il faut juste que vous soyez patients, chaque chose en son temps. Je vais le faire, c’est promis et surtout bien prévu.

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 novembre 06, 2014

      Tant mieux alors !

      On est patient mais en principe on annonce la couleur au lancement, c’est crucial pour fidéliser les gens dès le début.

      En tout cas c’est une bonne nouvelle, ça sera bien plus intéressant que la vie de ce faux milliardaire anonyme ;)

      Reply
  4. Avatar
    Emmanuelis novembre 10, 2014

    Extrêmement déçu de la communication autour de ce blog. L’attachée de presse contactée pour lui demander de m’en dire plus sur la « réalité » du personnage m’a confirmé que Viktor de B. existe et qu’il vit à l’hôtel… Je ne suis pas tombé de la dernière pluie hélas et j’ai été surpris et déçu de ce mensonge effronté.
    Le Bristol aurait pu jouer la carte de la franchise, il n’y a pas de mal à dire que l’on crée un blog avec une agence, et raconter un peu plus ce personnage fictif pour créer un univers et donner envie. Là on se sent juste berné.
    J’ose simplement espérer que ce blog durera plus longtemps que le blog des concierges lancé il y a quelques années par le Bristol et disparu en un rien de temps…

    Reply
  5. Avatar
    Viktor de B. novembre 10, 2014

    J’ai en effet travaillé avec une agence pour créer ce nouveau blog et ai également une personne en interne qui me soutient pour la partie technique. J’adore écrire et j’aime les nouvelles technologies mais je n’ai certainement pas le temps de tout faire!

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 novembre 12, 2014

      On peut tout à fait comprendre que la création de ce personnage soit une stratégie. Mais arrêtez de nous prendre pour des idiots, Viktor de B. n’existe pas.

      Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *