TrocWine, le premier site d’échange de bouteilles de vins

TrocWine

Si l’on remonte quelques siècles en arrière le troc a été le seul mode d’échange de nombreuses économies anciennes. C’est le cas par exemple de celle de l’Egypte des pharaons ou bien encore celle des peuples amérindiens. Les pays qui connaissent une crise économique voient souvent des projets de troc apparaître, on constate d’ailleurs actuellement le développement de nombreux sites proposant de troquer des plats, services, meubles, etc.

Ce que propose Arthur Tutin avec sa plateforme TrocWine c’est de troquer vos bouteilles de vins, un peu comme vous troquiez vos cartes Pokemon, billes ou pogues dans la cour de l’école primaire. Un concept très certainement inspiré du #BottleSwap, une forme de marché noir qui consiste à s’échanger des bouteilles lors des Vinocamps. Un phénomène né du constat que de nombreuses bouteilles circulent lors des dégustations, le hashtag « #BottleSwap » permet ensuite de remercier sur les réseaux sociaux la personne avec qui vous avez procédé à un échange.

#bottleswap

Sur TrocWine, libre à chacun de définir si ce qu’on lui propose correspond à la valeur de sa bouteille. Dès que deux trocwiners acceptent une transaction, il sont mis en relation afin de procéder à l’échange. Chaque semaine l’équipe de TrocWine proposera également à l’échange des bouteilles de choix afin que chacun puisse constituer sa propre cave, même avec un capital de départ de très peu de bouteilles.

Le service est gratuit, mais pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin il sera possible d’obtenir un compte Premium « Wine+ » et ainsi échanger des bouteilles avec des grands ambassadeurs du vin (sommeliers, cavistes renommés, grands collectionneurs) mais également directement avec les Domaines et Châteaux disposant d’un partenariat avec TrocWine.

Une bonne idée pour accéder à des bouteilles que l’on ne trouve plus ou très difficilement. En effet, aujourd’hui une grande partie des grands crus n’est plus chez les cavistes mais chez des particuliers.

Pour l’instant ce site n’est à l’étape que de projet. TrocWine ne dispose que d’une page d’accueil sur laquelle il est possible de s’inscrire pour être tenu au courant de l’ouverture du site. Arthur a besoin de fonds pour développer le site, une somme de 5 000 euros qu’il espère réunir grâce au site de crowdfunding dédié au vin « Fundovino ».

Si vous souhaitez que ce projet voit le jour, n’hésitez pas à vous rendre sur Fundovino et à apporter votre soutien en cliquant ici.

Bannière billet GBA

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *