Le Galabé, un sucre volcanique par Payet & Rivière

Galabé payet et rivière

A l’occasion de la soirée de lancement du collectif Génération Food, nous avons eu l’occasion de rencontrer plusieurs entrepreneurs passionnés par ce qu’ils font. Parmi eux, Alexis Rivière et son histoire nous ont donné envie de vous parler de lui et d’un produit dont nous ignorions l’existence : Le Galabé.

A l’origine de sa petite entreprise « Payet & Rivière » se trouve une histoire de famille qui remonte à 1923. Date à laquelle l’arrière arrière grand père d’Alexis Rivière, Ivrin Payet, a commencé en prenant les commandes de plusieurs domaines caniers de l’Ile de la Réunion. C’est ensuite son fils, René Payet, qui en assurera le développement et l’optimisation technique jusqu’en 1956. Puis c’est au tour de Maxime Rivière, le grand père d’Alexis Rivère, de prendre la direction de l’entreprise familiale jusqu’en 1992 et d’en faire le premier sucrier de l’île.

Le Galabé est le fruit d’une longue et méticuleuse préparation du jus issu de la première pression de la canne. Cela permet d’obtenir un sucre brut, riche en minéraux et en oligo-éléments. Le process de fabrication repose sur les principes d’une ancienne méthode réunionnaise disparue depuis plusieurs décennies. Il aura fallu à Alexis plusieurs mois de travail, de recherche dans les archives, d’essais et d’échanges avec les anciens pour retrouver le savoir-faire de cette fabrication du Galabé.

A l’origine, le Galabé se fabriquait au feu de bois dans les arrières cours des exploitations agricoles et se consommait comme une confiserie. Pour avoir goûté ce produit, on peut vous dire que cela ne ressemble à rien de ce que nous connaissons, une dégustation à l’aveugle donne une multitude de résultats différents. En tout cas c’est très bon !

Le Chef Guy Savoy ne nous contredira pas puisqu’il l’utilise lui-même dans la confection de l’un de ses desserts. Il y présente le Galabé de trois façons : en éclats, en sirop et chaud au coeur d’une compote d’abricot.

Pour l’instant il s’agit d’un produit exclusivement réservé aux chefs, mais Alexis prévoit de diversifier sa gamme pour le vendre en ligne et le proposer dans des épiceries fines.

En attendant, n’hésitez pas à suivre Payet & Rivière en vous rendant sur sa page Facebook qui se trouve juste ici.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

4 Commentaires

  1. Avatar
    Assane novembre 03, 2014

    Belle découverte ! Merci Les gourmands 2.0 :)

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *