Une amende dans les restaurants pour les assiettes non terminées

Gachis dans une assiette

Le gâchis alimentaire est une vraie préoccupation, nous vous parlions d’ailleurs récemment de l’application PareUp, permettant aux restaurateurs de revendre aux particuliers des denrées non utilisées. Aujourd’hui c’est une actualité qui va également dans ce sens, puisque nous vous parlons de Giovanni Tafuro, un restaurateur suisse qui a décidé de mettre en place une amende pour chaque assiette non terminée.

Une mesure qui a le mérite d’être efficace et que ce restaurant a décidé d’appliquer afin de lutter contre le gaspillage. Chaque client qui a les yeux plus gros que le ventre et qui ne termine pas son assiette devra s’acquitter d’une amende de 5 francs suisses (environ 6 euros).

Le restaurant en question propose un buffet à volonté et le patron souhaitait trouver une solution pour ne plus avoir à jeter des quantités astronomiques de nourriture à chaque fin de service.

Une mesure parfaitement légale dès lors qu’elle est clairement affichée sur le menu ou de manière visible dans l’établissement. La fédération des restaurants approuve d’ailleurs cette démarche qui est un signal fort contre le gaspillage. Même si certains diététiciens soulignent déjà le risque que les consommateurs se forcent à finir leurs assiettes, sans pour autant se servir plus raisonnablement, pour éviter de payer l’amende.

Les restaurateurs qui s’engagent contre le gâchis alimentaire sont de plus en plus nombreux et cela sur toute la planète, que ce soit aux Etats-Unis, au Brésil, en Arabie Saoudite ou encore en France, chacun y va de son idée pour s’inscrire dans une logique de développement durable.

Crédit Photo : Shutterstock « Gâchis dans une assiette »

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

20 Commentaires

  1. Avatar
    Pimpf mai 16, 2014

    L’utilisation du doggy bag comme aux USA serait un plus, ce n’est pas encore complètement dans les moeurs en Europe ;)

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 mai 16, 2014

      Bonjour Pimpf !

      En effet ça serait une solution intéressante. Cependant, pour ce cas précis sur un buffet illimité c’est plus compliqué ;).

      Reply
  2. Avatar
    Pimpf mai 16, 2014

    Je suis d’accord dans le cas des buffets illimités les gens ont souvent tendance à en prendre plus que raisonnable.

    Reply
  3. Avatar
    bookyboop mai 16, 2014

    En Italie ça existe déjà mais en réalité c’est plus une menace qu’un fait. Les restaurant ne l’applique que si le client a vraiment exagéré

    Reply
      • Avatar
        bookyboop mai 16, 2014

        Non non pas dans les restaurant mais personnellement, je trouverais ça honteux de le faire dans les restaurants… On paye le plat, autant faire un doggy bag, mais une amende ça me semble exagéré. Personne ne va au restaurant pour qu’on lui contrôle son assiette au dessus de l’épaule. En tout cas moi ça me stresserait. Si encore il y avait un choix dans la taille de plat (moyen, normal, ou grand) mais c’est rarement le cas.

        Reply
        • Avatar
          Les gourmands 2.0 mai 16, 2014

          C’est vrai, tu as raison. Le doggy bag serait une bonne solution pour les restaurants. Cela devrait être proposé de manière systématique.

          Le fait de pouvoir rapporter une bouteille de vin non terminée également. On hésite souvent à prendre une bouteille en se disant que l’on risque de ne pas la terminer. Mais bon pour le coup c’est plus vraiment le même sujet ^^

          Reply
  4. Avatar
    Djahann mai 16, 2014

    Il vaudrait mieux cesser les buffets à volonté dans ce cas. C’est toujours source de gaspillage. Outre ce qui reste dans les assiettes, il y a ce qu’il reste sur le buffet en fin de journée ! Il vaut mieux payer à l’assiette, tout en choisissant plusieurs mets sur le buffet si on veut goûter de tout. Ou alors prévoir les doggy bags

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 mai 17, 2014

      C’est vrai que les buffets à volonté ce n’est pas vraiment une bonne idée. C’est très développé au Canada par exemple. En France ce n’est pas si répandu que ça finalement.

      Reply
  5. Avatar
    Anonyme mai 16, 2014

    Pourquoi toujours sanctionner? Il y a effectivement d’autres moyens pour éviter le gâchis !
    Je valide totalement le doggy bag !
    On peut également inciter les gens à terminer leur assiette en leur proposant un café gratuit…
    D’ailleurs, je pense même que le but recherché, à savoir celui de sensibiliser les gens serait encore mieux atteint. L’amende permet juste aux restaurateurs de se faire plus d’argent….

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 mai 17, 2014

      On est d’accord :) Mais le doggy bag sur un buffet illimité c’est plus compliqué ;).

      Reply
  6. Avatar
    Nathou mai 18, 2014

    Déjà vu dans un restaurant de sushis à volonté de Nanterre, chaque assiette non terminée est facturée 2 euros.
    Pour les restaurants à volonté l’idée est de ne prendre que ce qu’on peut manger, emporter les restes ne rentre pas dans la logique (d’ailleurs on ne dit plus « doggy bag » depuis longtemps, trop péjoratif).

    Reply
  7. Avatar
    Maribel Vidal mai 19, 2014

    Tengo entendido que no es vender las sobras si no los alimentos que los restaurantes no alcanzaron a vender. Como consumidor, me parece un poco antihigiénico, porque muchas veces no sabemos qué tan frescos son los alimentos. Sin embargo, si este servicio es controlado y avalado por un ente regulador, no le veo ningún problema, es como reciclar la basura pero en este caso es la comida.

    Y en cuanto a la multa por no comerse toda la comida haha parece algo de niño chiquito, cuando los padres nos castigaban por no comernos las verduras. En mi país Colombia hay un dicho que dice: “le hace más el ojo que la barriga”, es decir, la percepción del ojo es más que lo que cabe en nuestro estómago. En un buffet por lo general ocurre esto, agarramos más de lo que en realidad comemos, porque la esencia de un buffet es “coma lo que quiera y cuanto desee”. Si ha de castigar al consumidor por seguir esta regla, pues mejor no lo ofrezca como buffet.

    Al ser Colombia un país del “tercer mundo”, muchos lo que hacemos en el caso de que nos sobre comida, pedimos lo que sobra para llevar y se lo damos a una persona de escasos recursos que ande por la calle. Creo que este acto es un poco cultural, la verdad no lo comento como una solución al despilfarro pero para mi y creo que para muchos colombianos es un acto de “ponerme en los zapatos del otro”, es decir, pensar en aquella persona que no tiene nada para comer.

    Reply
  8. Avatar
    dany mai 19, 2014

    C’est aussi aux restaurateurs de proposer de petites quantités dans les assuettes (hors buffet à volonté) et de mettre le client à l’aise pour qu’il puisse être resservi s’il a encore un p’tit creu !!!
    L’éducation va dns les 2 sens.

    Reply
  9. Avatar
    Bringelle août 16, 2015

    Le monde est à l’envers! Il serait préférable de trouver des solutions pour éviter le gâchis occasionné par les restaurateurs eux-même! Les buffets à volonté sont des sources de gaspillage…après chaque service la nourriture non-consommée est jetée à la poubelle! Il vaudrait mieux que les restaurateurs trouvent des solutions pour redistribuer à des associations cette nourriture au lieu de taxer les consommateurs sous prétexte de s’inscrire dans une démarche de développement durable! Foutaise!

    Reply
  10. Avatar
    Avolonté.com août 23, 2015

    Bonjour :)

    Si vous êtes friands de ce type de restaurants à volonté, laissez nous vous présenter un site que nous venons de mettre en ligne recemment, à savoir le site http://www.avolonté.com .

    Ce site ayant pour vocation de référencer tous les restaurants à volonté de France, avec déja près de 2000 adresses, nous esperons qu’il ravira vos lecteurs et vous même par la diversité des adresses proposées :)

    Bon appétit à tous, et finissez votre assiette ! ^^

    Cordialement

    L’équipe d’Avolonté.com

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *