Interview : Jeremy Strohner, Marketing Manager, nous parle de la bière Sol

Nous avons récemment eu l’occasion de découvrir la Sol, une bière mexicaine que la célèbre entreprise Heineken considère comme sa petite « pépite » ! Nous tenons à avertir d’emblée les puristes : ce n’est pas une grande bière aux arômes subtils, mais bien une bière de soif qui répond à sa promesse de simplicité et d’authenticité. Pour avoir vécu quelques années en Colombie cela nous fait tout à fait penser à ce type de bières qui sont consommées en Amérique Latine, des bières rafraîchissantes qui peuvent se boire facilement et à n’importe quel moment de la journée.

L’univers marketing nous a semblé intéressant et nous avons donc rencontré pour vous Jeremy Strohner qui s’occupe chez Heineken, entre autres, de la Sol.

Sol

Bonjour Jeremy, peux-tu te présenter en quelques lignes et nous expliquer ce que tu fais chez Heineken ?

Jeremy : J’ai rejoint le groupe Heineken il y a un peu plus de deux ans en tant que chef de groupe des marques Desperados, Affligem et depuis un an… SOL !
Des marques avec des enjeux et des consommateurs très différents, ce qui rend ce poste très riche et intéressant.

Vous avez récemment relancé une bière qui porte le nom de Sol, pourrais-tu nous en dire un peu plus ?

Jeremy : SOL, c’est la bière authentique mexicaine ! Née au Mexique Indépendant en 1899, c’est la bière du peuple mexicain par excellence. C’est cet esprit et cette fraîcheur que nous avons voulu apporter sur le marché français en lançant SOL.
Légère et rafraîchissante, SOL est une bière de type Pils et titre à 4,5%. Elle est reconnaissable à sa couleur blond d’or, témoin du soleil de son pays d’origine. D’ailleurs, l’histoire raconte que SOL tient son nom d’un rayon de soleil qui traversait le toit de la première brasserie, alors aux alentours de Mexico City.
Je vous recommande de boire SOL très fraîche, directement à la bouteille, au coeur de l’expérience de dégustation. Ajoutez-y un peu de citron vert dans le goulot, historiquement présent pour nettoyer le goulot (ou faire fuir les moustiques, les avis divergent), pour encore plus de pétillement, et donc de désaltération.

Pourquoi avoir choisi cette bière mexicaine précisément alors que la grande mode du moment semble plutôt se porter sur le Brésil ?

Jeremy : SOL n’est pas un lancement tactique en vue de la Coupe du Monde, il s’inscrit dans la durée et dans la volonté d’Heineken Entreprise d’être l’acteur principal de la premiumisation du marché.
Le Mexique a par ailleurs « le vent en poupe » en ce moment, c’est un pays qui connaît un véritable foisonnement culturel qui séduit les parisiens. Je vous invite à découvrir les musiciens recommandés par Carina (barmaid mexicaine emblématique de la Candelaria) dans notre guide Aperitivo Libre, ou encore à vous rendre au festival du film Mexicain Viva Mexico dont la deuxième édition aura lieu cette année à Paris.
Par ailleurs, SOL vient répondre à un besoin grandissant d’authenticité et de découverte de la part des consommateurs de bière. Un lancement de marque prend du temps, mais nous avons vendu un peu plus de 2 millions de bouteilles sur la première année. Le chiffre est important, mais SOL reste une « pépite » au sein du portefeuille d’Heineken, et l’activation se concentre notamment sur des régions phares : Paris, le Sud et le Rhône-Alpes.
Vous pouvez aujourd’hui retrouver SOL dans un peu plus d’1/3 de la grande distribution et plus de 1000 bars premium.

Besace Sol

On a reçu une très belle besace en cuir, quel est l’objectif marketing d’un tel objet brandé de la marque Sol ?

Jeremy : Nous voulions offrir à nos consommateurs les plus fidèles la possibilité d’acquérir une édition limitée un peu exceptionnelle, et qui nous permette de rendre hommage à l’esprit d’indépendance des brasseurs SOL qui se sont succédés. C’est comme ça que l’idée de l’Aperitivo Libre SOL est née, et cette besace en cuir avec.
L’Aperitivo Libre selon SOL c’est un peu de l’esprit d’indépendance des brasseurs mexicains d’une part et un peu de l’anticonformisme des bars à tapas que l’on retrouve partout en Amérique Latine d’autre part. L’idée est vraiment d’offrir à nos consommateurs la possibilité de réussir un apéritif improvisé dès que les rayons du soleil réchauffent Paris.
La besace Aperitivo Libre contient alors tout le nécessaire pour cela : Une couverture ethnique, une boîte métallique (que Zapata ne pourrait renier) pour y glisser ses tapas, un guide pratique rempli d’astuces et enfin quelques bouteilles de SOL (l’essentiel, n’est-ce pas ?)… Le tout dans une besace en cuir brut et vintage, très masculine.
Travailler avec la Candelaria, et plus particulièrement Carina, et la jeune marque de maroquinerie De Rigueur sont alors apparus comme une évidence : d’un côté la référence mexicaine tendance qu’incarne Carina et de l’autre une marque qui partage comme valeurs clés le dynamisme, l’authenticité et le savoir-faire.

Côté communication sur les réseaux sociaux, que mettez-vous en place pour cette bière ?

Jeremy : Pour ce produit authentique, nous voulons garder un mode de communication authentique, et voulons éviter d’être trop intrusif pour les consommateurs. C’est pourquoi nous souhaitons associer certains blogueurs au contenu que nous développons, mais pour cela, nous souhaitons les convaincre et non les acheter. C’est pour cela que nous mettons un soin très important à l’ensemble des éléments développés sur la marque. Je pense que le fait que vous qualifiez la besace de « très belle » en est la preuve.
Néanmoins, il existe un site de marque qui rassemble les infos clés autour de l’histoire de la marque : www.sol.com.
Pour le reste, nous souhaitons communiquer de façon innovante en points de vente, en gardant l’authenticité propre à la marque. De belles surprises attendent donc encore nos consommateurs cet été, notamment autour du concept d’Aperitivo Libre.
Voilà ce que je peux vous dévoiler sur notre stratégie de communication, notamment sur les réseaux sociaux.

Merci Jeremy pour tes réponses et on souhaite bon courage à la Sol !

Attention l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

0 Commentaire

Aucun commentaire!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez être le premier à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *