Un an en Bourgogne, un film de David Kennard

Disponible sur iTunes Store depuis quelques jours, « A Year in Burgundy » est un documentaire sur le Bourgogne, réalisé pour des Américains. Né de la collaboration entre David Kennard, réalisateur, et Martine Saunier, une Bourguignonne très connue aux Etats-Unis pour ses exportations de vins. Ce documentaire n’en est pas vraiment un finalement, cela ressemble plus à un film contemplatif, presque à de la poésie. Une heure de film pour un an de vie de sept familles propriétaires de différents domaines : Le domaine Leroy, le domaine Perrot-Minot, le domaine Morey-Coffinet, le domaine Bruno Clavelier, le domaine Mortet, le domaine Michel Gay et Fils et le domaine Dominique Cornin.

Un an en Bourgogne

On peut apprécier ce film de deux manières différentes : pour son aspect culturel, celui du vin bien entendu, mais également pour la dimension traditionnelle familiale de l’artisanat français. L’humain prend une place essentielle dans ce film, une place toute aussi importante que tentent de perpétuer, non sans mal, beaucoup de vignerons. Cette mise en avant de notre terroir que l’on est plutôt fier de voir présentée ainsi aux américains. Notez tout de même qu’il s’agit là d’un travail qui ne parlera qu’à une partie de la population américaine, on est très loin des blockbuster qui cartonnent sur ce continent.

David Kennard ne connaissait rien au vin et encore moins à la Bourgogne, c’est pourquoi l’aide de Martine Saunier lui a était particulièrement précieuse. C’est elle qui a introduit cet américain à la table très fermée des vignerons pour l’aider à les convaincre d’accepter cette aventure. Ce qui les a convaincu c’est avant tout le fait qu’il cherchait à faire quelque chose d’humain et non de documentaire. David Kennard est connu pour son approche artistique et ne souhaitait vraiment pas tomber dans quelque chose d’artificiel. Alors évidemment, quelques petits clichés subsistes mais on le cherche un peu.

Il y a de grandes maisons reconnues, mais également des petits propriétaires qui ont 10 hectares et qui grattent eux-mêmes la terre chaque jour. Ce qui est particulièrement intéressant c’est que le tournage a eu lieu en 2011, une année compliquée pour les vignerons. On peut même la qualifier d’année noire pour la Côte de Beaune, avec un climat peu propice pour le vin.

La musique du film a été composée par Thibault Morey, lui-même en charge du Domaine Morey-Coffiney. Il a découvert son talent alors même qu’il réalisait le tournage.

L’investisseur à qui a été présenté le film a tout de suite été séduit. Il a d’ailleurs aussitôt demandé un autre film sur la Champagne, le nez du businessman évidemment… Le tournage de ce second film a déjà commencé et cela risque d’être tout aussi intéressant. Cette région marquée par l’histoire, la souffrance et les guerres, ne pourra que donner naissance à un très beau film, très certainement tout aussi poétique.

« Un an en Bourgogne » est un incontournable pour les amoureux du vin et une très belle entrée en matière pour les novices. On vous conseille vivement de prévoir une petite soirée au chaud, avec quelques fromages et une bonne bouteille de Bourgogne.

Pour voir le teaser du film : https://vimeo.com/40705234

Et voilà le lien iTunes pour le louer : https://itunes.apple.com/fr/movie/une-annee-en-bourgogne/id716524088

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *