Interview de Thomas, fondateur du blog Happy Beer Time

Suite à notre nomination aux Golden Blog Awards, nous sommes allés fouiller sur les autres blogs nominés dans la catégorie « Gastronomie ». Rapidement, nous sommes rentrés en contact avec Thomas qui tient un blog consacré à la bière « Happy Beer Time« . La bière étant un produit que nous n’abordons pas souvent et le fondateur de ce blog étant sympathique, nous avons décidé de vous livrer une petite interview afin que vous puissiez vous aussi découvrir ce blog qui regorge de choses intéressantes. Un concurrent pour les Awards, certes, mais le blogging c’est avant tout le plaisir de partager, et ce n’est pas Thomas qui va nous contredire. 

Beer time Cover

Bonjour Thomas peux-tu te présenter et nous en dire plus sur ton parcours ?

Thomas : Hello Les gourmands 2.0, si je devais me décrire en quelques mots, je dirais que je suis un petit enfant du web. Je fais parti de cette génération d’adolescent qui a grandi avec le web et qui est tombé dans la marmite. Les gens pensent souvent que le Community Mangement est né avec Facebook mais dès le début des années 2000, il existait les forums de discussion comme clé de voûte de l’interaction. Bref, j’ai toujours été passionné par le web et plus spécifiquement le web collaboratif. Du coup, j’ai fait des études dans le domaine et me voilà devenu webmarketer.

Tu tiens un blog qui s’appelle Happy Beer Time, quel est le concept global ?

Thomas : Happy Beer Time est un blog collaboratif qui parle de bière à toute les sauces :

  • Les dégustations de bières : on a une chaîne YouTube où l’on poste des BeerReview notamment ;
  • La cuisine à la bière : passionné de cuisine, on cuisine à la bière et organise des Beer Days sur des thématiques (Bière & Choco, Bière & Fraise, Bière & Miel…) ;
  • La décoration : la bouteille, le sous-bock, la collerette, les étiquettes, les capsules… On peut faire tellement de trucs avec ces objets ;
  • Le cosmétique : saviez-vous qu’il existe des shampoings à la bière ?
  • Les voyages : dès qu’on va dans un pays, une région, on aime découvrir le patrimoine brassicole local ;
  • Les festivals : parce que la bière sans la fiesta est une hérésie.

Notre approche se veut globale, il y a pas mal de monde qui nous suit sans aimer la bière !

Comment as-tu eu l’idée de créer ce site ?

Thomas : Au coin d’une table de bistrot, autour d’une bière avec 4 amis (IRa, Quentin, Charline et Cédric).

« Ça vous dirait de lancer une blog sur la bière ? »
« Ah ouai carrément ! »

Et l’aventure commence ! Quand tu travailles au quotidien pour différents clients, tu as envie d’avoir ton propre jouet. Un joujou sur lequel tu vas pouvoir te lâcher et faire ce que tu veux. La bière m’est apparue évidente à ce moment précis.

Combien de personnes écrivent pour Happy Beer Time ? Comment sont choisis les rédacteurs ?

Thomas : C’est une des forces du blog à mon sens. Nous sommes 25 rédacteurs à échanger au quotidien de tout et de rien. Se lancer seul dans l’aventure du blogging est suicidaire. C’est beaucoup plus motivant de partager les victoires, de déconner en coulisse, voire même de se rencontrer autour d’une bière. Au cours de mon dernier déplacement dans le Ch’Nord (à Lille), j’ai pu rencontrer de nombreux BeerMen que je ne connaissais que virtuellement. On s’est fait le Belgian Beer Week-End avec une  bonne équipe et on s’est régalé ! C’était marrant, on aurait dit qu’on se connaissait déjà très bien.

Si on a bien compris n’importe quelle personne qui passe par là peut proposer un article ? Ça arrive beaucoup ?

Thomas : Ce n’est pas tout à fait ça ! Pour écrire des articles, il faut rejoindre l’équipe des Beermen. On a environ 1 à 2 nouveaux beermen par mois environ.

Sur ton CV, Happy Beer Time est affiché comme ton activité principale, tu arrives à en vivre ?

Thomas : On peut dire que je suis tombé dans le bain de la bière. Ce domaine est devenu une véritable passion ! Du coup, j’ai décidé de m’y consacrer pleinement en quittant mon précédent job. Happy Beer Time n’est pas mon activité principale même si le fait de gérer mon temps me permet de m’y investir. Je suis en train de développer de nouveaux concepts dans le domaine brassicole. Ils devraient voir le jour d’ici la fin de l’année 2013 et j’espère qu’ils pourraient me faire vivre à terme. J’aimerais vraiment travailler dans ce domaine d’activité. Le blogging est pour moi une magnifique porte d’entrée dans un secteur d’activité. Les discussions que tu peux avoir avec les professionnels, les passionnés te donnent vraiment envie de t’investir de plus en plus.

Tu es shortlisté pour les Golden Blog Awards 2013, ça fait quoi ?

Thomas : C’est tout simplement énorme ! Bloguer est parfois ingrat et c’est toujours plaisant d’avoir un peu de reconnaissance pour ce que l’on fait. Après, c’est avant tout grâce aux nombreux lecteurs qui nous suivent. J’en profite pour les remercier une nouvelle fois.

Vous avez fêté ça comme il se doit j’imagine, quelle était la bière de la soirée ?

Thomas : La façon dont j’ai appris la nouvelle était plutôt amusante. J’avais oublié que l’information paraitrait sans doute le samedi. J’étais complètement paumé dans la forêt en train de ramasser des châtaignes pour m’en délecter le soir même. C’est à ce moment là que je reçois un appel, c’était Pierrick. Je me dis « tiens que me vaut cet appel » sans penser une seule seconde que c’était à propos des Golden Blogs Awards. Il me dit « t’as vu la nouvelle ? ». Toujours aussi crédule – il faut dire que j’étais concentré sur mes châtaignes – je lui réponds « euhhhhh… non. Que se passe-t-il ? ». Et là il m’annonce la nouvelle, j’étais fou de joie ! En plus j’ai fêté ça avec les premières gorgées de ma première bière maison, la Happy IPA.

Quels sont tes conseils pour les internautes qui pourraient avoir envie de lancer leur propre blog ?

Thomas : Déjà, le premier conseil que je puisse donner c’est : lancer un blog ! Surtout si tu travailles dans les métiers du web. L’aventure est passionnante et on se prend vite au jeu. Je dis souvent à mes amis que je ne regarde plus la TV, que je ne regarde plus de série, que je ne joue plus à la console, que je ne vais plus au cinéma parce que cette passion est un véritable loisir.

Second conseil, entourez-vous  ! Il sera beaucoup plus motivant de ne pas être seul dans cette aventure et il n’est pas compliqué de trouver des gens intéressés par les mêmes choses que vous aujourd’hui. Il suffit de prospecter un peu via Twitter, Facebook ou autre média social et l’affaire est jouée.

Enfin, un dernier petit conseil, soyez potes avec les autres blogueurs de votre domaine. L’homme a parfois tendance à être nombriliste. Du coup, il n’aime pas le blog du voisin. Je ne peux que vous conseiller d’être amis et au contraire, de partager de la visibilité. La jalousie n’a rien de positif.

Ma vision de voir les choses et ce que j’essaye de retranscrire via mes différents sites est : « Cultiver le plaisir de vivre ensemble ».

C’est aussi une philosophie qui colle bien au domaine de la bière qui est plein de rencontres et de convivialité !

Merci beaucoup Thomas pour tes réponses à nos questions. On te souhaite bonne chance pour les Golden Blog Awards et on essaye de se voir pendant la soirée de cérémonie de remise des prix ! Quant à vous, je vous invite à visiter d’urgence Happy Beer Time en cliquant juste ici.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

3 Commentaires

  1. Avatar
    Happy Beer Time (@_HBT_) novembre 07, 2013

    Merci PG pour cette interview ! On boit un coup ensemble obligatoirement pour les GBA.

    J’ai hâte d’y être.

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 novembre 07, 2013

      Avec plaisir Thomas ! Et pas de soucis pour partager une petite bière pendant les GBA ;)

      Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *