Les Filles à Fromages, un collectif de suffragettes gourmandes

Nous vous parlions récemment du «Clan des Madones», cet événement organisé par le Fooding qui a pour but de mettre en avant le talent de treize cuisinières. Et bien les amis, il nous semble que les femmes vont continuer à occuper de plus en plus de place sur la scène culinaire. Chose qui est loin de nous déplaire, bien au contraire. Aujourd’hui c’est le «Cercle Officiel des Filles à Fromages et plus si affinités» (COFFE) que nous vous présentons. Ce collectif est né de Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table, qui avait mis en avant la relation «Filles/Fromages» en associant différents personnages médiatiques à des fromages.

IB_S_CONTENT_DESCRIPTIONWRITER =

Le principe est de mettre en avant les fromagers et leur savoir faire au travers de rencontres régulières à Paris mais également dans le reste de la France comme à Marseille, Lyon, Nice, Toulouse, Bordeaux, etc. Les femmes qui rejoignent le COFFE sont incitées à s’approprier l’idée du collectif et à organiser leurs propres événements. Le fait que le message soit porté par des femmes permet de casser l’image masculine que peut avoir ce produit, les filles aiment autant le fromage que les hommes après tout.

En moins d’une semaine, ce ne sont pas moins de trois cents adhérentes qui ont rejoint le «Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités». Chaque jour des dizaines de femmes viennent rejoindre les rangs de ce collectif de gourmandes.

C’est sans le moindre doute le plus grand mouvement féminin jamais créé autour de la passion du fromage. La soirée du 14 octobre dernier confirme cet engouement, puisqu’elles étaient particulièrement nombreuses à se rendre dans le restaurant Les Portes (15 rue de Charonne, 75011 Paris) pour les premières assises. Un moment d’échanges entre femmes autour d’un discours intitulé «De Vanity Fair à la Fourme d’Ambert».

Certaines adhérentes souhaitent ainsi créer une vraie rupture qui va leur permettre de «tordre le cou aux peurs bidons sur les fromages et à la tyrannie des diététiciens à la petite semaine». Les gourmands 2.0 ne peuvent évidemment que soutenir une cause aussi noble, vive le fromage mesdames !

Vous êtes un fille à fromages ?

Pour adhérer au collectif, c’est très simple. Il vous suffit d’envoyer à cette adresse : contact@lesfillesafromages.com, votre mail, votre adresse, votre numéro de téléphone, le nom de votre fromage préféré et le petit blabla officiel ci dessous :

«Je soussigné(e), XXXXXXXX, résidant à XXXXXXX, déclare souhaiter devenir membre de l’association du « Cercle Officiel des Filles à Fromages Et affinités », aussi communément appelée « Le Cercle des Filles à Fromages », ayant pour objet de réunir les amatrices et les amateurs de fromages français et de leur faire découvrir et déguster des produits laitiers d’exception. Je prendrais connaissance des statuts et du règlement intérieur qui me seront adressés par courriel ultérieurement. J’ai pris bonne note des obligations qui incombent aux membres, notamment une cotisation annuelle exceptionnelle de 1 euros.»

Pour les «mecs à fromages», il est tout de même possible de tenter une inscription. Votre adhésion sera soumise à un vote à main levée des «filles à fromages» lors de la prochaine soirée organisée par le collectif. Afin de suivre les actualités du cercle et ne pas rater le prochain rassemblement, vous pouvez jeter un oeil sur leur site officiel : http://www.lesfillesafromages.com

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

3 Commentaires

  1. Avatar
    Mathilda octobre 26, 2013

    Grâce aux GBA, je fais une double découverte : cet excellent blog et ce cercle épatant ! Vite vite je m’inscris.

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 octobre 26, 2013

      Hello Mathilda ! On vient juste de voir les résultats !! C’est top :) On découvre également ton blog du coup. Félicitations à toi aussi !

      Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *