Interview : Monitinérant, la street food à portée de souris

Les gourmands 2.0 aiment donner la parole aux professionnels et aujourd’hui c’est Erwan, fondateur du site Monitinérant.com que nous avons interviewé pour vous.

Monitinerant.com

Bonjour Erwan, peux-tu te présenter rapidement, nous expliquer un peu ton parcours ?

Bonjour, je m’appelle Erwan Michalet. Je suis diplômé en Marketing et communication. Après 5 années passées en tant qu’assistant commercial dans une entreprise industrielle internationale, j’ai décidé en 2009 de créer ma propre entreprise. Je me suis ainsi lancé dans la conception de sites internet, e-commerce et institutionnels.  Le baseline était de permettre à tout professionnel qui le souhaitait d’obtenir un site internet professionnel, personnalisé et adapté à sa communication mais pour un tarif moins élevé que dans une agence. Après 3 années passées en compagnie de professionnels tous plus intéressants les uns que les autres, j’ai décidé de créer Mon itinérant, une idée vieille de 3 ans auparavant.

Tu as lancé le site Monitinérant.com, pourquoi avoir créé ce site et quel est vraiment le concept ?

Monitinérant.com a officiellement débuté sa vie en Mars 2012 et répond à une information que l’on ne peut (pouvait) trouver sur le net : trouver facilement tout ce qui n’est jamais au même endroit au même moment ! L’idée de base est partie de la frustration de ne pas savoir où se trouvait le camion pizza le plus proche quand j’en ai eu besoin en rentrant tard le soir de vacance avec ma famille.

Je suis parti du camion pizza  pour ensuite lancer globalement le premier annuaire (ou moteur de recherche) spécialisé dans les professionnels non-sédentaires qui ne peuvent avoir accès à des moteurs comme les Pages Jaunes, La Fouchette ou des apps comme Around Me, et ce, justement parce qu’ils bougent tout le temps.

Quels sont les avantages de ce service pour les internautes ?

Les internautes peuvent enfin trouver en moins de 2 clics les professionnels de la restauration ambulante (food truck, camion pizza, etc..) et les évènements organisés par les communes et associations autour d’eux. Il y a différentes rubriques de recherche dans le site et chaque cellule est gérée par un spécialiste, la street food étant ma partie et ma passion.

Quasiment toutes les rubriques sont sponsorisées par des partenaires de choix comme la FNAC pour les concerts et spectacles, le tourisme et fêtes locales sont en relation avec les communes et associations, comités du tourisme, et nous sommes en relation avec de grands noms du cirques et de forains pour travailler correctement sur la partie cirques, fêtes foraines qui va bientôt se développer.

Bien sûr, la street food est la partie la plus représentative de Monitinerant.com à ce jour et génère 70% des visites du site. Elle est composée également de partenaires de choix comme la Street Food en Mouvement, la Fédération des Camions Pizzas ainsi que des fabricants comme BCC et Snacking.fr qui nous font confiance depuis la création du site et que je remercie pour leur formidable accompagnement et qualités humaines.

Et pour les itinérants ?

Ils possèdent enfin leur premier moteur de recherche spécialisé dans leur profession. La première préoccupation du professionnel non-sédentaire est de permettre à ses cible de savoir où il se trouve.  Jusqu’à présent, ils ne travaillaient qu’avec des flyers et pour certains un site internet, mais le site est très coûteux et il n’était pas suffisamment mis à jour pour que celui-ci soit « trouvable » facilement.

Aujourd’hui certains professionnels ont décidé de nous faire confiance et de nous confier leur communication, comme le Wagy Burgers Bus qui a décidé de n’apparaitre que sur Monitinérant.com et de ne pas investir dans un site dédié, dans la mesure où il devrait l’entretenir et que nous le faisons parfaitement à sa place.

Les itinérants ont avec Monitinérant.com un vrai service de communication et des services annexes que nous mettons en place en fonction de leurs contraintes et demandes du marché. Nous installons également une vraie proximité avec nos adhérents, tous les food trucks m’appellent quand ils le veulent, même le dimanche, et c’est ce service premium dont ils ont besoin aujourd’hui.

Pour finir, la géolocalisation et la présentation de leur identité n’est qu’une face visible des services que nous proposons à ce jour, car en plus de ce service utile pour leurs clients, nous sommes les premiers à les mettre en relations avec des festivals, organisateurs évènementiels qui ont besoin d’eux. Nous tendons également à nous transformer en centrale d’achat ce qui permet à nos adhérents de bénéficier de tarifs privilégiés sur leur matière première et l’emballage. Nous prévoyons encore de nouveaux services pour les semaines/mois à venir ;)

C’est un service que vous facturez aux entreprises ? Quel est le business model ? 

Nous faisons payer aux professionnels ou associations qui le désirent un forfait d’adhésion annuel afin d’assurer un service fiable et continu 18h/24h et 7 jours / 7. Le modèle est voué à bouger et nous sommes en pleine réflexion de changement dans les mois à venir, plus adapté aux différents professionnels.

Notre expérience depuis 1 an et demi nous permet d’avoir une connaissance du marché et des contraintes liées à l’exercice du food truck, ce qui nous pousse toujours plus loin dans les services que nous leurs proposons.

Combien d’itinérants référencez-vous au total ? 

Ils sont près de 50 à ce jour et ce chiffre augmente tous les mois en fonction des créations de food trucks et de services que nous proposons, pertinents pour certains, moins pour d’autres.  Nous nous adaptons rapidement et faisons en sorte que  tout leur soit accessible tarifairement.

Peut-on avoir une idée approximative du trafic mensuel sur le site ? 

+ de 10.000 visiteurs mensuels et toujours en augmentation. Le site est accessible sur ordinateur, tablette tacile et bénéficie d’une version smartphone. Une appli dédiée iPhone et Android est dans les tuyaux.

Les foodtrucks ont de plus en plus de mal à s’implanter dans des villes comme Paris, comment vois-tu l’avenir de cette forme de restauration rapide ?

Les communes vont devoir faire face à une recrudescence de ce marché. La restauration ambulante a toujours existé, mais ce phénomène s’accroît de jour en jour, poussé par de nouveaux entrepreneurs audacieux mais également un contexte économique de plus en plus complexe. Il va bien falloir que les institutions acceptent ce nouveau moyen de restauration, remis au goût du jour à cause de la dernière crise économique.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les chiffres augmentent constamment et qu’aujourd’hui nous dénombrons pas moins de 150 food trucks « officiels » sans compter les camions pizza, kebab et sandwicheries. Nous prévoyons avec nos partenaires un triplement de ce chiffre fin 2014, ce qui laisse présager un bon avenir pour la street food et donc une règlementation qui va devoir s’adapter à la mutation du marché.

Ce qui est sûr, c’est que Mon itinérant les aidera à se développer, innovant et s’adaptant toujours aux contraintes de leur métier, dur et prenant.

Merci Erwan pour tes réponses. Nous te souhaitons bon courage dans cette belle aventure. Et toi internaute, nous t’invitons à aller jeter un coup d’oeil à Monitinerant.com.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *