Le Soleil Vert, l’invention qui va remplacer vos repas

Il y a un peu plus d’un mois, Vice Magazine publiait sur son site une interview de Rob Rhinehart. Un jeune homme de 24 ans convaincu d’avoir découvert la solution pour que l’on n’ai plus besoin de manger. Une découverte qui fait froid dans le dos et qui nous a poussé à réfléchir sur comment il était possible que quelqu’un puisse envisager d’inventer une chose pareille.

Crédit : Laskowitz

Crédit : Laskowitz

Selon Rob, manger est une perte totale de temps. Le temps de faire les courses, de cuisiner, de manger, de nettoyer la vaisselle sont des heures perdues pour rien. Se nourrir est donc pour lui un problème, un problème dont il s’est décidé à trouver la solution. Il s’est mis lui même à la recherche d’un substitut à l’alimentation, en le testant sur lui-même.

Une expérience qu’il partage au travers de ses billets sur son blog. Le résultat pour le moment ressemble à un liquide entre le blanc et le jaune. Un potion réalisée à partir de tout ce dont le corps humain a besoin : des vitamines, des minéraux, des macronutriments, des lipides, des hydrates de carbone, etc.

Il ne mange désormais que deux ou trois vrais repas par semaine. Un vrai gain de temps et d’argent qu’il apprécie énormément. D’après Rob cette potion permettrait de résoudre les problèmes d’épuisement des ressources naturelles et pourrait subvenir aux besoins des pays où la famine fait des ravages.

Ce cocktail porte le nom de «Soylent Green», soit «Soleil Vert» en français. Le Soleil vert c’est le biscuit qui remplace l’alimentation dans le film «Soylent Green» sorti en 1973. Dans ce film, qui se passe en 2022, les habitants de la terre non plus de viande et de légumes, ils sont donc contraints à se nourrir d’un biscuit vert. Biscuit fabriqué par des industriels et qui est fabriqué à partir de chaire humaine. Bien évidemment, aucun consommateur n’est au courant.

Une invention dont le nom interpelle du coup encore plus.  A l’heure où nous tirons sur nos ressources de manière industrielle, où la traçabilité n’est plus qu’un argument marketing fumeux du secteur agroalimentaire, certains préparent déjà ce que nous mangerons demain. Et croyez nous, personne n’a envie d’en arriver là.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

8 Commentaires

  1. Avatar
    Terres de France mai 03, 2013

    J’éprouve du plaisir à manger, j’ai la chance que cela ne soit pas qu’une nécessité. Mais je pense que l’initiative est bonne pour les pays connaissant la famine et aussi par anticipation avant que nous ressources disparaissent.

    Reply
  2. Avatar
    Mélodie mai 03, 2013

    Inquiétant… j’avais vaguement entendu parler de ça, mais je pensais plus à une blague ou du buzz.
    Les ressources sont et seront de plus en plus limitées, c’est certain, mais j’aime à penser que d’autres alternatives se présenteront à nous que ce Soleil Vert (c’est d’autant plus bizarre d’avoir choisi ce nom).

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 mai 03, 2013

      On est bien d’accord ! C’est très inquiétant. Le problème des alternatives c’est que un jour ou l’autre on aura tout épuisé, c’est inévitable. On peut seulement retarder au maximum l’échéance.
      L’agriculture raisonnée c’est la solution pour repousser le plus possible ce moment. Mais la population continue d’accroître et l’industrialisation est inévitable si l’on veut pouvoir nourrir tous le monde. Ce qui serait bien c’est que l’on commence par produire ce dont on a besoin et arrêter de jeter encore et encore…

      Reply
  3. Avatar
    voyance directe mai 03, 2013

    Déjà rien que le titre fait peur ! Enlever le plaisir de manger, beurk !!!!!! Même pas envie de l’envisager :

    Reply
  4. Avatar
    Régina@kopi-luwak.eu mai 07, 2013

    Il faut en effet prendre du temps de rendre le titre de ce billet plus attrayant, au risque de récolter l’effet inverse. soleil vert… c’est à peine croyable.

    Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *