La Business School du vin

À l’heure où les business schools fusionnent à tout va dans leur course à la croissance et au rayonnement, une école de commerce joue une carte différente, celle du régionalisme. Historiquement, les écoles de commerce sont rattachées aux chambres de commerce et de l’industrie de leur région, le but étant que ces ESC participent au dynamisme économique régional. L’Ecole supérieure de commerce de Dijon ne l’a pas oublié et compte même utiliser cette carte pour offrir à la Bourgogne une visibilité internationale. Cette école doit lancer pour septembre 2013 une école de management des vins et spiritueux : La School of Wine and Spirits Business. 

.

 School of Wine and Spirits Business

.

L’école propose déjà plusieurs masters spécialisés dans le commerce du vin, mais souhaitent élargir sa gamme de formation et créer une offre plus complète avec une équipe de professeurs spécialisés. Le but étant ainsi de s’affirmer dans le milieu de la formation de ce secteur.

La « School of Wine and Spirits Business », pourra former jusqu’à 200 étudiants par an, dont une majorité d’étrangers. Stéphan Bourcieu, directeur général du groupe ESC Dijon Bourgogne rappel : « Le premier endroit au monde où on vend des vins et spiritueux aujourd’hui est Hong Kong« .

 L’école souhaite également donner naissance en 2014 à une « Villa Dionysos« , sur le modèle de la « Villa Médicis » à Rome: une résidence pour les futurs dirigeants du monde du vin. Après un an de formation, ces créateurs de sociétés deviendraient ainsi des ambassadeurs de la Bourgogne.

L’ESC Dijon nous présente donc un bel exemple de mise en avant de leur patrimoine régional. Nous aurons l’occasion de vous parler à nouveau de cette School of Wine and Spirits Business qui nous réserve certainement encore pleins de surprises.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

11 Commentaires

  1. Avatar
    Clémence janvier 20, 2013

    Une très belle idée de la part de cette école !

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 janvier 20, 2013

      Tout à fait Clémence :) Toutes les écoles de commerce devraient avoir une section accès terroir d’après nous ;)

      Reply
  2. Avatar
    Suzanne janvier 25, 2013

    Cette initiative n’arrive pas tôt on peut dire, vu la place de choix que le commerce du vin a toujours occupé dans nos sociétés. Mais mieux vaut tard que jamais….

    Reply
  3. Avatar
    Loïc janvier 25, 2013

    Il était vraiment temps que pareille initiave soit prise!

    Reply
  4. Avatar
    Hubris février 01, 2013

    De la concurrence pour le Bordeaux Wine Institute ! ;)

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 février 01, 2013

      Salut Hubris,
      Oui, c’est vrai, mais c’est bien pour les étudiants d’avoir le choix. Et comme de plus en plus de personnes veulent travailler dans le monde du vin, c’est pas plus mal qu’il y ai de la place pour tout le monde :-)
      Tu es un ancien de Bordeaux Wine Institute ?

      Reply
      • Avatar
        Hubris février 05, 2013

        Non, je suis à l’ESA d’Angers qui propose aussi une formation bac+3 (LP) en marketing du vin mais elle est aussi orientée oenologie/viticulture. Certes, c’est bien d’avoir le choix même s’il devient de plus en plus compliqué à faire (comme les écoles de commerce classiques !). Prive ou public ? Sur quel critère sont effectués les classements type SMBG (http://www.meilleurs-masters.com/master-management-du-vin-et-de-la-gastronomie.html)? Notoriété d’une grande école ou de l’OIV ou mention d’excellence Erasmus Mundus du master Vintage de l’ESA ? Aaaaahhhhhh !

        Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *