Tea time avec la Community Manager du Palais des Thés

Dimanche après-midi les gourmands 2.0 ont pris le thé avec Emilie Elbisser, la community manager du Palais des Thés. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions sur son travail afin de partager ce moment avec vous.

Alors, Emilie, comment es-tu tombée dans la marmite du 2.0 ?

Emilie : Lors de mes études, j’ai pas mal voyagé, une partie de ma scolarité en Australie puis une autre en Chine. Les réseaux sociaux étaient pour moi un moyen de garder contact avec mes amis dans ses différents pays. A l’époque, j’utilisais d’ailleurs énormément MSN , surtout en Chine.

Facebook est un réseau social que j’ai découvert en 2006/2007 lors de ma 3ème année de licence à Nottingham en Angleterre. Ce réseau social était déjà utilisé par les étudiants entre eux ce qui n’était pas vraiment le cas en France à cette époque. Ca m’a permis de retrouver beaucoup de connaissances d’Australie.

En terme de formation, j’ai un Bac scientifique et je me suis tournée ensuite vers une licence de lettres. Ne voulant pas spécialement terminer enseignante, j’ai intégré l’IFP (Institut Français de Presse). J’ai profité d’une année de césure pendant laquelle j’ai fais deux stages dans le milieu de la communication. L’un de ces stages était dans l’agence «Premier Plan» qui est en charge de l’organisation d’un festival de cinéma, je m’occupais de la partie web. C’est lors de ce stage que j’ai découvert et vraiment apprécier le milieu du web. D’autant plus que le secteur de la communication étant relativement bouché, je croyais déjà fermement en l’avenir du volet web.

Suite à cette expériences j’ai décidé de terminer mes études avec un master 2 dans le web avec spécialité e-rédactionnel. Pour ce master j’ai effectué un stage en assistante marketing au palais des thés pendant 6 mois. Suite à quoi on m’a proposé le poste de responsable contenu et communauté web.

Pourquoi le domaine du thé ?

Emilie : J’ai découvert et commencé à vraiment apprécié le thé en Chine, lors de mes 3 années à Pékin. Après la chine j’ai continué à en boire régulièrement et à m’y intéresser. Lorsque j’ai recherché une entreprise, le Palais des Thés était un choix qui s’est fait plutôt naturellement. En arrivant au Palais des Thés, j’étais juste une amatrice, puis avec le temps j’ai développé des connaissances. C’est devenu une passion, passion d’ailleurs nécessaire pour en parler sur les réseaux sociaux. Si l’on n’est pas passionné par le produit, les internautes peuvent très vite le ressentir.

On imagine que la machine à café ne doit pas être ultra présente dans vos bureaux ! Non ?

Emilie : Non pas vraiment ! D’ailleurs, en arrivant on nous offre une belle théière avec une tasse. Chaque service dispose d’une réserve de thé. On déguste en avant première les différents crus que ramène notre directeur pendant ses voyages.

Mon préféré c’est le Darjeeling de printemps c’est un peu le champagne du thé. Forcément pour vendre le produit, il faut en déguster, apprendre à le connaitre, etc.

A ce sujet, on a tous des formations à l’école du thé. Les formations se découpent en différents niveaux 1, 2 ou 3. C’est Karine Baudry, qui s’occupe des formations. Lors du module 1, on déguste le même thé en variant les paramètres : dosage, température d’infusion, temps d’infusion ou même en variant la qualité de l’eau. Le but étant que l’on voit l’étendue de la richesse du thé. Richesse à côté de laquelle on passe souvent.

Quelles sont tes missions concrètement ?

Emilie : Ca passe par la mise à jour du site internet, de s’occuper des fiches produits, du contenu informationnel, etc. Dernièrement j’ai travaillé sur des dossiers accords mets et thés. Je m’occupe aussi de la modération des commentaires, j’analyse le trafic, je gère le changement des encarts.

Une grosse partie de mon travail concerne la newsletter, je m’occupe du contenu, de la diffusion, des retours, etc.

Au niveau des réseaux sociaux : Je m’occupe d’animer la page Facebook, que j’ai d’ailleurs créée. Je me charge de répondre rapidement, de remonter les informations aux différents services, etc. Pour ce réseau social, je favorise vraiment les interactions, c’est essentiel. Le contenu varie entre des photos, des articles, des conseils, l’idée c’est de partager notre connaissance mais on essaye aussi de faire voyage l’internaute. Parce que le thé c’est avant tout un voyage.

Nos fans sont pour la majorité des internautes ayant déjà eu un contact avec la marque, ils arrivent de la newsletter, du site ou bien de Twitter. Ce qui explique le taux élevé d’interactions sur la page. D’ailleurs je cible beaucoup nos Facebook Ads sur les villes où nos boutiques sont présentes.

Le compte Twitter est plus récent, on a commencé il y a un peu plus d’un an. En terme de contenu on voit un peu plus large, on partage sur l’actualité du thé de manière plus générale, par exemple lorsqu’il y a des émissions. Le positionnement est un peu différent.

Dans nos followers on retrouve beaucoup de gens du milieu de la cuisine, des blogueurs, c’est plus un public de prescripteurs. Les tweets sont plus spontanés que pour nos actus sur Facebook, on risque moins de spammer le fil d’informations des abonnés.

Que ce soit sur Twitter ou Facebook, je réponds toujours aux questions, d’ailleurs quand les gourmands 2.0 avaient demandé la boutique la plus proche d’un endroit j’ai répondu dans les deux minutes (et c’est vrai en plus ;-) ) !

Il y un aspect relations blogueurs dans tes missions ?

Emilie : Oui, j’organise souvent des partenariats avec des blogs. On fait des partenariats avec des blogs de thés ou des blogs de cuisine dans la grande majorité des cas. On envoi des échantillons et les blogueurs peuvent écrire sur le produit. Libre à eux d’écrire ce qu’ils veulent. Par exemple, comme type de partenariats récents, j’ai travaillé avec «Au nom de la rose» pour la fête des mères, on a échangé des bannières sur nos newsletters. Ou bien avec le blog de cuisine «Dans la cuisine de Sophie», qui a proposé une recette à base de thé. Je reprends toujours le contenu sur nos pages Facebook et Twitter. C’est du donnant-donnant finalement, pour nous c’est une manière de parler de nos produits et pour les blogueurs c’est aussi une manière de se mettre en avant sur nos communautés.

Pour terminer, un thé à conseiller pour les lecteurs des gourmands 2.0 ?

Emilie : Avec la chaleur qui arrive, même si le thé chaud permet de réguler sa propre température, je conseille les thés glacés. Les thés sont tous bon à faire en glacé, moi je préfère les thés parfumés comme le thé du Hamamm par exemple.

Au passage, quelques conseils pour réussir un bon thé glacé :

Pour 1L de thé glacé (pour les thés parfumés – les plus couramment utilisés) :

- Faites infuser 2 grosses cuillères à soupe de votre thé dans un litre d’eau froide

- Laissez infuser 1/2 heure (pour les thés verts), 1 heure (pour les thés noirs) ou 1h30 (pour les thés blancs)

- Retirez les feuilles et placez au frais

-Accompagnez votre thé glacé d’une rondelle d’agrume (orange, citron vert) ou de quelques feuilles de thé

Sinon Le Palais des Thés vient de lancer des mousselines prêtes à l’utilisation pour faire son thé glacé maison. Il suffit d’infuser une mousseline dans un demi-litre d’eau à température ambiante pendant trente minutes dans une carafe.

Merci beaucoup Emilie pour cet échange très instructif ! Les gourmands 2.0 te souhaitent bon courage dans la poursuite de tes missions au Palais des Thés.

Pour ceux qui veulent rejoindre la page Facebook du Palais c’est par ici, et le compte Twitter c’est juste là.

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

6 Commentaires

  1. Avatar
    argone mai 29, 2012

    Très intéressante cette interview de CM du Palais des Thés … merci ! Je file me préparer un thé (glacé) car la journée s’annonce très chaude !

    Reply
  2. Avatar
    Natalie juin 04, 2012

    Merci pour ce partage !
    Maintenant, je peux mettre un visage et un prénom au site du PdThés.
    By the way, très intéressant blog à suivre !
    A bientôt

    Reply
    • Avatar
      Les gourmands 2.0 juin 04, 2012

      Merci beaucoup Nathalie :) Nous sommes ravis d’avoir de nouveaux lecteurs ! ;)

      Reply

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *