A la rencontre des fondateurs de Food Reporter

Vous n’avez pas pu la rater, cette application « Food Reporter » fait un carton en ce moment. Une start-up bien française qui séduit déjà les américains. Nous souhaitions les rencontrer pour vous parler un peu de cette application qui consiste à photographier vos assiettes !

L’équipe est composée de :

Cyril, CEO , chef de produit et business developer –  aussi fondateur de passetonbillet.fr, iDiplome ;

John, CMO, spécialiste marketing Facebook et Mobile. Co-fondateur des week-end bemyapp ;

Marc CTO, créateur du jeu SquarO sur iPhone et CTO de zilok.com ;

Olivier, iCTO, administrateur du forum pommedev et spécialiste dans le développement iOS.

Comme vous pouvez le voir, nos quatre amis connaissent déjà bien le milieu. Food Reporter n’est pas tombé de n’importe quel nid !

Créer un réseau social de photos de plats, comment est née une telle idée ?

Marc : Chacun de nous partageait souvent les photos de ses plats sur Facebook. Et on avait pas mal de commentaires dessus : où as-tu mangé cela, qu’elle était ta recette,… On s’est dit qu’un réseau social basé sur les plats pouvait être une bonne idée. On a d’abord créé une page Facebook « prendre en photo ce que tu manges » et on a rapidement eu 1000 fans. A partir de là on a décidé de créer une application mobile pour faciliter la prise et le partage de photos

Quel est le principe de base de cette application ? Partager des photos entre amis, conseiller des adresses ?

Marc : Oui, le partage est l’élément de base de Food Reporter. Partager de bonnes adresses bien évidemment. Mais plus loin que cela les plats permettent de savoir quoi choisir de bon dans un restaurant. On a aussi beaucoup de plats fait maison où les Food Reporters se partagent leur recette. C’est une énorme tendance !

Aujourd’hui combien comptez vous d’utilisateurs et de photos ? Quels sont vos objectifs à moyen terme ?

Marc : On compte 50 000  utilisateurs actifs et 200 000 photos. On veut arriver à 500 000 utilisateurs actifs en 2013 et dépasser les 1 Million de photos rapidement.

Avez-vous des projets de développement pour food reporter ?

Marc : On prépare une nouvelle version chaque mois en utilisant la méthode agile avec des sprint courts, donc tout le temps des nouveautés, surprises….

Un concept bien français mais que vous avez déjà exporté, cela donne quoi à l’étranger ? Comment est reçu le concept ? Les problématiques sont-elles différentes ?

Marc : Il existe des concurrents indirects aux Etat-Unis mais notre positionnement entreprise française est un atout considérable. Le concept est bien reçu et on se développe bien à l’étranger.

Question business model, ça marche comment ?

Marc : On a des solutions B2B pour les marques agro alimentaires et pour les restaurateurs qui veulent de la visibilité sur une cible très qualifiée.

Merci Marc d’avoir répondu à nos questions pour Les gourmands 2.0, nous vous souhaitons d’atteindre vos objectifs et bien plus. En attendant, nous, on retourne photographier nos assiettes ;-)

email
Les gourmands 2.0

Cet article vous plaît ? N'hésitez pas à le partager à vos amis ! Si ce n'est pas déjà le cas, rejoignez-nous sur notre page Facebook et notre compte Twitter pour ne rater aucune de nos actualités gourmandes.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *